Pesto des Nounours

Très  tendance dans le monde bio, l’ail des ours revient en force dans un grand nombre de produits, allant des pâtés végétaux au tofu parfumé en passant par des sauces. Il est vrai que l’ail des ours a ce petit arôme particulier qui a de quoi séduire. En revanche, avez-vous remarqué que ces produits sont généralement hors de prix et que l’ail des ours frais n’est pas commercialisé ? Et pourtant… A peu de chose près, l’ail des ours pousse comme une mauvaise herbe à l’ombre des sous-bois.

J’ai cherché, vainement,  à m’en procurer, sans succès jusqu’au jour où un de mes amis m’en propose une grande quantité fraîchement coupée tout droit arrivé du jardin familial. Ô joie ! Après un nettoyage minutieux et laborieux de chaque feuille, j’ai simplement voulu immédiatement préparer quelque chose à base de la verdoyante plante. La première idée fut celle d’un pesto.

Vous l’aurez compris, la seule grande difficulté de cette recette, ce n’est pas de la réaliser mais bien de se procurer l’ail des ours. Bon courage dans votre recherche. Si vraiment vous n’en trouvez pas vous pouvez toujours le remplacer par des feuilles d’orties tout aussi excellentes pour la santé et qui vous donnera un délicieux pesto d’orties.

En savoir plus sur l’ail des ours

 

 

Pour un pot de +/- 200 gr

Temps de préparation : 10 minutes

Coût total : +/- 3 €

Ingrédients :

– 2 Belles poignées d’ail des ours (les feuilles sans les tiges)

– 2 Belles poignées de basilic (Bio)

– 4 gousses d’ail (Bio)

– 2 cuillères à soupe de poudre de noix de cajou ou d’amandes (Bio)

– 100 g de parmesan en poudre (Bio)

– 100 ml d’huile d’olive (Bio)

– Sel de Guérande (ou Gomazio), Poivre du moulin

Préparation :

Laver les feuilles d’ail des ours et les couper grossièrement. 
Dans le bol du mixeur plongeant, remplir d’une première poignée de feuilles, presser l’ail, ajouter un peu d’huile, un peu de noix de cajou et mixer.
 Ajouter au fur et à mesure l’huile restante, les noix de cajou et les feuilles d’ail des ours. Mixer sans cesse afin d’obtenir un pesto crémeux.
Verser le tout dans un pot de taille adaptée, couvrir d’une légère couche d’huile (pour une meilleure conservation de plusieurs semaines) et garder au frais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.