Des méthodes naturelles pour bien préparer l’hiver !

L’automne s’installe et annonce l’arrivée de l’hiver. Virus et bactéries seront bientôt au rendez-vous. Voici quelques moyens simples et naturels visant à prévenir plutôt que guérir.

L’hiver approche à grand pas et les premières épidémies de grippe, gastro et rhume…pointeront sans tarder le bout de leur nez. Ces troubles peuvent nous laisser en paix si notre système immunitaire est suffisamment fort et si nous agissons en prévention. Voici donc quelques conseils pour aborder l’hiver en toute sérénité.

Tout d’abord, il est important de manger des aliments sains, complets ou semi-complets et le plus frais possible afin d’apporter au corps les nutriments, vitamines, minéraux et oligo-éléments indispensables à son bon fonctionnement.

Dans la mesure du possible, manger des produits biologiques ou du jardin, de productions locales (marché) et de saison. Ils sont d’une part exempt de pesticides (ou peu chargés) et d’autre part plus riche en vitamines : 10 à 50 % de plus que ceux issu de l’agriculture conventionnelle selon une enquête du FiBL (Institut de recherche de l’agriculture biologique). Le produits locaux sont à privilégier car consommés plus rapidement, ils conservent leurs nutriments : 48h après la récolte fruits et légumes peuvent perdent jusqu’à la moitié de leurs nutriments.

L’idéal est de consommer les aliments non dénaturés, c’est à dire crus ou cuits à la vapeur car la forte chaleur détruit la plupart des micronutriments, notamment la vitamine A et C qui jouent un rôle important dans la résistance aux infections.

Les aliments comme les produits transformés (plats tout prêt…) et raffinés (sucre blanc, farine blanches, pâtes blanches) sont à éviter car ils ont tendance à affaiblir le système immunitaire et à surcharger notre organisme.

A faire début novembre ou à l’arrivé du froid :

–       Nigari (en boutique bio)

=> Diluer 3 cuillères à soupe de Nigari dans 1 litre et demi d’eau et boire 20cl (un quart de verre) tous les matins pendant 20 jours.

 –    Protocole homéopathique (le tout en 9 ch)

1 – Oscillococcinum (Semaine 1 puis S5 etc…)                                                                         2 – Influenzinum (S2)                                                                                                                 3 – Sérum de Yersin (S3)                                                                                                           4 – Thymuline (S4)

=> Prendre 10 granules en alternance chaque semaine pendant tout l’hiver

–       Cure de vitamine C naturelle (Acérola Bio par exemple ou baies de Goji)

 –       Cure de probiotique

Bien sur, tous ces conseils sont insuffisants s’ils ne sont pas complétés par un sommeil réparateur, une activité physique régulière et une bonne gestion du stress !

Si vous n’avez pas pu appliquer ces conseils et que la grippe vous assaille quand même, n’oubliez pas ces quelques règles indispensables :

Important : Lutter contre une grippe est stupide, on doit seulement l‘accompagner en surveillant la fièvre. (Evitez les antibiotiques : Antibiotique signifie « contre la vie » mais prenez plutôt des probiotiques « pour la vie » une fois la grippe passé et elle ne reviendra pas de si tôt !)

Les 3 clés d’accompagnement d’une grippe :

–       La diète (la fièvre inactive les enzymes digestives pour que toute l’énergie du corps lutte contre le virus et ne se fatigue pas dans la digestion, c’est pourquoi on a jamais faim quand on est malade !)

–       Du repos

–       Au chaud

–       Bien boire (eau, tisane, bouillons, etc…) et c’est tout !

A noter : Les rhumes et les grippes sont la garantie qu’on a encore les moyens et la vitalité de faire le ménage dans sont corps quand il est surchargé de toxines.

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *